Quelques raisons qui poussent les gens à choisir et porter des vêtements de marque

Les vêtements de marque sont généralement très populaires et on le remarqué au lycée. Parfois, il ne s’agissait même pas de savoir si on portait ce qui est plaisant, mais si certaines chaussures étaient d’une certaine marque et si cela était clairement visible. Les parents ne sont jamais impressionnés par les vêtements de marque. Il y a beaucoup de vêtements amusants et pas chers pour les enfants et les jeunes. 

En vieillissant et en gagnant de l’argent pour s’habiller, on achète parfois des vêtements de marques. 

Aujourd’hui, porter les vêtements de marque c’est aussi appartenir à un groupe. Il ne s’agit plus de goût personnel et de se sentir bien en portant les vêtements que l’on aime. Il s’agit plutôt de faire partie de quelque chose et de ne pas en faire partie parce qu’on choisit une certaine marque de vêtement.

Pourquoi choisir une marque ?

Certains enfants grandissent en portant des vêtements de marque. La marque devient alors une nouvelle norme et cela peut amener à la porter parce qu’on y est habitué ou parce qu’on ne se contente plus de “moins”. Bien sûr, il y a beaucoup de gens qui portent des vêtements sans marque tout aussi facilement et qui ne s’en soucient pas. Il est bon, à un moment donné, de réfléchir aux raisons pour lesquelles on choisit de porter certains vêtements et une marque. Est-ce parce qu’on aime juste ces vêtements ? Ou parce qu’on sait toujours, grâce à cette marque, que le pantalon, par exemple, sera confortable et est fait pour soi ? Est-ce à cause de la qualité ? Ou est-ce que cela a à voir avec le fait que, de cette façon, on va impressionner les autres, qu’on va obtenir un certain statut ou qu’on va s’adapter à un groupe ? Bien sûr, il n’y a rien de mal à porter des vêtements de marque, mais il peut être bon de réfléchir à la raison pour laquelle on veut les porter.

Impression et appartenance à un groupe

Le port de vêtements de marque coûte généralement beaucoup plus cher que si on porte des vêtements sans une certaine marque ou du moins en alternance. Cela n’est en aucun cas financièrement faisable pour tout le monde. Néanmoins, dans de nombreux groupes, par exemple dans une école secondaire, il y a beaucoup de pression de groupe en ce qui concerne l’habillement et ce que l’on fait et ne fait pas. Cela devient une sorte de compétition entre filles où il s’agit de savoir qui porte le mieux ou qui a le plus de vêtements d’une certaine marque. En outre, les filles peuvent avoir l’idée qu’elles sont hors du coup quand elles n’ont pas les mêmes marques de vêtements comme tout le monde. La pression du groupe peut encourager les filles à suivre cette voie et à dépenser beaucoup d’argent pour quelque chose qu’elles ne peuvent même pas payer ou qui ne leur convient pas, de peur d’être exclues.Quand on est jeune et vulnérable, on a envie d’être à sa place et d’être aimé.

Suivre la foule

Lorsqu’on est très peu sûr de soi et qu’on n’a pas vraiment une idée précise du style vestimentaire qu’on aime, il est facile de suivre la foule. Il n’y a rien de mal à cela. Cependant on peut faire des recherches et voir le style qu’on aime. Il serait dommage qu’il s’agisse aussi d’une question d'”audace”. Lorsque on n’ose pas porter ce qu’on aime par peur des réactions des autres ou parce que cela pourrait être différent. Quand on ose vraiment être soi-même en portant les vêtements qu’on aime, cela peut être très excitant et mérite aussi le respect ainsi qu’une grande admiration. Bien sûr, c’est quelque chose que l’on développe davantage en vieillissant et pour lequel on peut prendre son temps.

Vêtements de marque pour la confiance en soi

Certaines femmes essaient parfois de dissimuler leurs insécurités par des vêtements. D’une certaine manière, les vêtements de marque permettent d’avoir un certain statut. Les vêtements qu’on aime porter peuvent nous aider à avoir plus confiance en nous et cela peut être aussi un moyen pour se sentir en sécurité. Cependant, il est également bon de chercher ce moyen non seulement de l’extérieur (les apparences), mais aussi en regardant à l’intérieur (les qualités), pour augmenter la confiance que l’on a en soi.