Comment choisir ses collants et les faire durer dans le temps ?

Pour de nombreuses femmes, le collant est un accessoire de mode qu’il faut absolument avoir. Ce sous-vêtement bénéficie en effet d’un atout par rapport aux autres types de vêtements classiques. Cela va sans dire, il s’agit de l’allié parfait pour faire face à l’hiver avec féminité et glamour.

Il n’est pourtant jamais évident de sélectionner la pièce idéale en raison de la grande diversité de style disponible. D’autant plus que la matière, la taille et le nombre de deniers sont aussi des éléments à déterminer. Souhaitez-vous trouver un modèle qui vous convient ? Voici quelques astuces qui vous permettront de bien choisir le vôtre et de le faire durer dans le temps.

Quels sont les différents types de collants ?

Pour commencer, vous devrez vous décider sur le type de collant que vous désirez vous procurer. Le modèle noir opaque est notamment un des plus simples et des plus répandus du marché. Il convient parfaitement au froid, car il a la particularité d’être très épais. Le principal atout de cette pièce réside dans le fait qu’elle dispose d’un denier assez élevé. Cela dit, elle est plus robuste et moins sujette aux éventuels risques de déchirure.

Vous pourrez également retrouver des styles de collants semi-transparents. Ici, le nombre de deniers est faible, donc ils permettront à votre peau de briller à travers le tissu. Il s’agit d’ailleurs d’une bonne alternative pour le printemps puisqu’ils sont beaucoup plus respirants que le modèle opaque.

Si vous recherchez de l’originalité, le mieux sera d’opter pour ceux qui sont à motifs. Ils présentent généralement des ornements qui se retrouvent sur l’intégralité du sous-vêtement. Les collants à pois font, par exemple, partie de cette catégorie. Ce type est très intéressant, car vous aurez la possibilité d’ajouter de la texture à votre look en le choisissant.

Souhaitez-vous apporter un petit côté sexy et féminin à votre style vestimentaire ? Adoptez les pièces avec une ligne arrière ! De manière générale, celles-ci comportent des traits verticaux au verso. Si vous n’avez pas de quoi compléter vos tenues de soirée, sachez qu’elles sont adaptées à ce genre d’occasion.

La taille et la matière : deux éléments qui ont de l’importance lors du choix d’un collant

À l’instar des autres types de vêtements, vous devrez déterminer la taille et la matière d’un collant avant de l’acheter. Ces deux éléments jouent un rôle essentiel puisqu’ils assurent le confort et l’ergonomie de la pièce.

La sélection de la taille n’est pas vraiment une tâche compliquée. Il vous suffit en fait de connaître votre poids ainsi que la longueur de vos jambes. La plupart du temps, le packaging indique directement celle qu’il faut prendre en fonction de ces deux mesures. Pour vous garantir que le collant vous va, essayez-le et assurez-vous que le gousset à l’entrejambe est parfaitement en place. Veillez également à ce qu’il ne vous gêne pas, car dans le cas contraire, la pièce ne vous conviendra pas.

En ce qui concerne la matière, faites principalement votre choix selon vos besoins. Parmi les différentes sortes de matériaux utilisés pour la confection de collant, vous retrouverez :

  • Le lycra : il s’agit d’une matière de très bonne qualité qui résiste convenablement aux aléas du temps. Cette matière est souvent réservée aux leggings et aux collants colorés.
  • Le satin : idéal si vous recherchez quelque chose de chic. Les pièces conçues à partir de ce matériau se retrouvent auprès des boutiques spécialisées. En revanche, il vous faudra investir une certaine somme avant de pouvoir en acquérir une puisqu’ils sont très onéreux.
  • Le voile : les collants en voile sont fins, donc parfaits pour le printemps. Néanmoins, ils sont très fragiles et disposent d’une durée de vie assez limitée.
  • La mousse : c’est la solution adaptée dans le cas où vous voudriez effectuer quelques économies. Notez tout de même qu’il s’agit d’une matière bas de gamme qui finit par se boulocher avec le temps.
  • La laine : les modèles en laine vous permettent de rester au chaud durant l’hiver. Ils peuvent durer longtemps à condition d’être entretenus correctement.

Comment reconnaître un collant de qualité ?

Vous devez savoir qu’un collant de mauvaise qualité ne mettra pas en valeur vos jambes et s’abîmera très vite. Il est donc important pour vous de choisir des modèles authentiques. Pour ce faire, vous n’avez qu’à vous baser sur quelques critères tels que le nombre de deniers. Le degré de résistance d’un collant va essentiellement dépendre de cet élément. En d’autres mots, plus ce chiffre sera élevé, plus il sera robuste.

Notez également qu’un collant est bas de gamme quand :

  • Il plisse lorsque vous l’enfilez
  • Il présente des rayures horizontales sur vos jambes
  • Des petites boules de fibres se forment à la surface du tissu par frottement
  • Il dispose d’une élasticité insuffisante
  • Il brille énormément
  • Le tissu se détend fréquemment et que vous êtes contraint de le remonter constamment

Si vous constatez que la pièce présente une de ces caractéristiques, ne l’achetez pas. Changez immédiatement de magasin et essayez de trouver un modèle qui pourra répondre à vos attentes.

Comment porter ses collants avec style et féminité ?

Une fois que vous aurez choisi votre collant, vous êtes tenu de savoir comment bien le porter. En réalité, cela est plutôt simple puisqu’il vous suffit de suivre quelques étapes. La première chose que vous devrez faire sera d’apporter un équilibre entre celui-ci et vos vêtements. Si vous avez pris un collant uni et sobre, associez-le avec une tenue colorée et/ou imprimée. Sinon, optez pour des habits discrets et unicolores.

Ensuite vient la règle de la longueur. Si votre bas est assez court (mini-jupe ou short), préférez les modèles opaques ou semi-transparents. Cette décision vous permettra généralement d’être plus élégante, car vous ne dévoilerez pas trop vos jambes. Il s’agit d’ailleurs d’une bonne alternative pour rester chic notamment au quotidien ou pour le travail. Le principe est pratiquement le même lorsque vous décidez de porter votre collant avec une robe ou un short.

Pour terminer, sélectionnez la pièce que vous allez enfiler en fonction de vos chaussures. Ici, le principal objectif est d’apprendre à associer les couleurs. À vrai dire, vous devrez combiner des nuances basiques ou en demi-teinte. Vous pourrez, par exemple, envisager de mettre un collant bordeaux avec une jolie paire de bottines marron.

Quelques astuces pour faire durer ses collants dans le temps

Les collants bénéficient d’une certaine durée de vie, mais vous aurez la possibilité de la rallonger en suivant quelques astuces. Ces accessoires vestimentaires ont le défaut de se trouer plus rapidement au niveau des orteils à cause des ongles. Pour régler ce problème, il vous suffit de porter des chaussettes. Ici, choisissez de préférence des socquettes qui sont de la même couleur que le produit.

Sachez que le lieu de rangement de ce dernier joue également un rôle essentiel à sa longévité. N’oubliez pas qu’un collant reste un vêtement qui doit être manipulé avec précaution. De ce fait, il est fortement recommandé de le loger dans un endroit à part comme dans une commode ou des boîtes à chaussures ouvertes.

Pour conclure, veillez à ce que le nettoyage de vos pièces se fasse en douceur. Pour cela, il est préférable que vous les laviez à la main. Il s’agit d’une tâche assez contraignante, mais plutôt rapide à réaliser. Si vous ne disposez pas du temps nécessaire, ne vous inquiétez pas, car il y a une solution. Placez-les d’abord dans un filet à lingerie, puis envoyez-les dans la machine à laver.