Le sweat a capuche

Le hoodie est un sweatshirt a capuche avec de grandes poches a l’avant. Il a été inventé dans les années 1930 aux Etats Unis, même s’il s’inspire par sa forme de certains vêtements que portaient les prêtres ou les guerriers aux moyen age. Il possède aussi très souvent une cordellete dans la capuche pour pouvoir en régler l’ouverture. Généralement fait de coton, le hoodie n’est pas spécialement un vêtement chaud, mais il est large et couvre amplement tout le haut du corps et aussi souvent les mains. On le retrouve dans tous les coloris, parfois sans les poches (rarement) et aussi de plus en plus souvent avec une fermeture éclaire a l’avant, le transformant en veste a capuche.

L’allure de voyou

Dans les années 70, avec le développement de la culture et de l’apparence hip hop, le hoodie va se rependre très rapidement. Le mouvement prône le port de vetement très large, notamment du baggy. La casquette de baseball se porte très bien avec le hoodie, ce qui permet de cacher très facilement le visage, en avoir a porter de cagoule. Le mot hoodie n’est pas a confontre avec le mot hood, signifiant gettho, meme s’il restera toujours l’image du jeune de quartier portant une capuche dans le monde entier. Le hoodie est devenue une forme de symbole pour la jeunesse, un moyen légal de provoquer la Police et les classes supérieurs, comme par exemple dans les émeutes.

Musiques Sombres

Le pull a capuche noir est quelque chose de très masculin. Généralement porter très large, il est le symbole d’une sensation virile très profonde, on en voit le plus souvent dans les concerts les plus sombre, danser seul sur des lignes de basses. C’est le même sentiment qui regroupe les fans de Techno sombre hardcore, de Metal, de Dubstep, DnB ou des premiers pas du Wu tang. Il s’agit souvent de musiques portant une certaine violence, touchants les jeunes hommes entre 15 et 25 ans particulierement.

spacer