9 astuces pour entretenir ses chaussures.

Grâce à ces 9 astuces simples, vous pouvez vous débarrasser en un rien de temps des problèmes de chaussures gênants tels que les traces de dérapage, les glissades ou les pieds douloureux. De quoi avez-vous besoin pour cela ? Pratiquement rien, juste quelques attributs simples de maison-jardin-cuisine que vous avez probablement comme standard dans votre maison.

1. La laque contre les va-et-vient dans les chaussures

C’est un problème courant : on glisse un peu vers l’avant et on sort avec le talon en marchant. Pour éviter cela, vous pouvez vaporiser un peu de laque sur vos pieds ou dans vos chaussures. Cela permet de créer une couche antidérapante, ce qui réduit le glissement et augmente l’adhérence. Faites attention à la laque dans vos chaussures. Cela peut affecter un peu le matériel. Il est donc préférable d’asperger vos pieds.

– Appliquer de la laque sur la semelle. 
– Placer des sachets de thé dans la semelle. 
– Utiliser une gomme pour enlever des traces sur du daim. 
– Laver vos chaussures en cuir avec du vinaigre blanc. 
– Frotter du papier de verre sur des semelles trop glissantes.

2. Plus de glissade due à des semelles glissantes

Les semelles de vos nouvelles chaussures, sont-elles si glissantes que vous avez peur de glisser ? Poncez-les avec un papier de verre fin. Cela rendra les semelles un peu plus rugueuses et vous ne glisserez pas aussi vite. Si c’est vraiment mauvais, vous pouvez même coller un morceau de papier de verre sous vos chaussures.

3. Pieds douloureux dans les chaussures

Une heure de parade sur vos beautés suffira, mais une soirée entière. Cela devient souvent délicat. Au bout d’un certain temps, vous enlevez la balle de votre pied. Très ennuyeux, mais il y a un pirater très simple qui soulage cette douleur. Ce que vous faites : scotchez vos troisième et quatrième orteils vus de votre gros orteil ensemble par exemple avec une leucoplastie. De cette façon, le nerf qui cause la douleur gênante est soulagé. Vos pieds remplissent trop vos chaussures, vous vous sentez serrée, vous êtes sujette aux cloches, aux irritations et lorsque la paire de chaussures que vous portez n’est pas fermée, vous débordez et vous avez mal aux pieds et aux orteils. Vous ne parvenez pas à faire rentrer facilement votre pied dans la plupart des modèles de chaussures dont la tige est pensée pour une largeur standard. Vous aimeriez être plus confortable et ne plus ressentir ces frottements incessants.

4. Chaussures puantes

Avant tout, recherchez la cause. Vos semelles intérieures, sont-elles propres ? Si elles sont amovibles, il vous est conseillé de les enlever et de les laisser sécher à l’air libre. Le bicarbonate de soude est aussi très efficace. Saupoudrez une bonne dose de bicarbonate de soude dans vos chaussures et laissez la poudre agir pendant la nuit. Les fruits comme les oranges, le pamplemousse ou encore le citron dégagent une forte odeur fruitée et peuvent donc être placés dans vos chaussures toute une nuit pour supprimer les mauvaises odeurs. Le plus efficace reste tout de même l’écorce de citron qui dégage une odeur agréable grâce à ses huiles essentielles. Le thé noir, il contient des tanins très efficaces pour tuer les bactéries qui se trouvent dans la chaussure. Mettez un sachet de thé noir dans de l’eau bouillante pendant quelques minutes. Retirez le sachet de thé et laissez-le refroidir environ 5 minutes avant de le placer dans la chaussure laisser agir pendant une à deux heures. Y a-t-il une odeur dans vos chaussures après les avoir portées pendant une journée ? Voici un truc super simple pour vous : il suffit d’y mettre un sachet de thé sec. Il absorbe l’odeur désagréable de vos chaussures. Idéal et si grinçant.

5. Des bottes dans lesquelles vous avez du mal à entrer

Les longues bottes, avec ou sans fermeture éclair, peuvent être un véritable crime pour y entrer avec les pieds. Il existe des chausse-pieds spéciaux et extra-longs pour cela, mais il y a aussi une option plus facile. Mettez vos pieds dans un sac à sandwich ou un sac plastique et voilà : vous glissez vos pieds dans vos bottes. Un sac à sandwich est le moyen le plus simple de le faire. Vous pouvez facilement le déchirer et le retirer de vos chaussures une fois que vous avez les pieds dedans. Avec un sac en plastique, c’est un peu plus difficile, car il est plus ferme.

– Méthode en force

Assise, commencez à glisser le pied dans la tige, attrapez chaque oreille ces tirettes qui sont cousues de chaque côté de la botte puis levez-vous, en tirant d’un coup sec, pour forcer la botte. Si vos bottes sont difficiles à mettre, si elles n’ont pas de tirettes, faites-en coudre par un cordonnier.

– Méthode sac plastique 

Pliez un sac plastique dans sa longueur pour obtenir une bande d’environ 5 cm. Glissez la bande dans la botte de façon à ce que l’autre extrémité pende à l’extérieur arrière de la botte. Enfoncez votre pied dans la botte, en le faisant glisser sur le plastique. Le pied entré dans la botte, retirez la bande de plastique.

6. Des semelles blanches qui ne sont plus blanches

Les baskets ou les chaussures à semelles blanches sont magnifiques. Malheureusement, vos semelles blanches deviennent vite grises et sales, ce qui est beaucoup moins beau. Avec des remèdes de cuisine et de jardin maison comme le dentifrice et une vieille brosse à dents, vous pouvez rapidement les rendre à nouveau complètement blancs. Mettez un peu de dentifrice sur les semelles et passez-les à la brosse à dents, comme on se brosse les dents. Ensuite, enlevez le dentifrice avec un chiffon sec. Il est possible de repenser complètement la couleur du cuir ou de lui redonner toute sa profondeur. Il existe encore quelques teinturiers et cordonniers capables de dépigmenter puis de teindre les peaux avec talent, en allant parfois jusqu’à la création des patines les plus extravagantes. Là encore, c’est un excellent moyen de remettre une ancienne paire bien conservée au goût du jour, d’en faire une pièce très personnelle de votre garde-robe.

7. Détendre les chaussures

Vous êtes-vous laissé séduire par une belle paire de chaussures un peu trop petites ? De cette façon simple, vous pouvez les étirer un peu. Remplissez deux sacs en plastique de préférence les sacs à fermeture éclair que vous pouvez fermer et mettez-en un dans chaque chaussure. Mettez ensuite vos chaussures au congélateur avec les sacs et mettez-les au congélateur pour une nuit. L’eau gèle et se dilate, ce qui étire un peu vos chaussures. Un simple coup de chaussure que vous pouvez faire avec peu d’effort. Enfin, pour les adeptes de bouts à la brillance miroir, on terminera avec le glaçage. Cette opération consiste à créer une émulsion à partir de cirage et d’eau, de façon à ce qu’ils forment en surface un verni extrêmement brillant. On reprend son chiffon bien lisse, toujours plaqué autour de l’index et du majeur, en prévoyant un petit verre d’eau et sa pâte de cirage. Après avoir trempé et légèrement séché le chiffon, prélevez un peu de pâte en faisant des mouvements circulaires. Le plus dur reste à venir, car vous allez devoir appliquer tout cela avec une vigueur prodigieuse sur le bout de votre soulier, toujours en effectuant des mouvements circulaires. Lorsque la peau vous paraît bien lisse et sèche, sans trace apparente de cirage, vous pouvez renouveler l’opération. Sur un cuir jamais glacé, cela peut prendre un bon quart d’heure et trois ou quatre couches avant de parvenir au résultat souhaité. En cas de difficulté, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un bon cordonnier qui pourra vous réaliser le premier glaçage en vous montrant comment s’y prendre pour les suivants.

8. Éviter les ampoules

Les ampoules apparaissent généralement quand notre peau est fragilisée par des frottements, qu’ils soient causés par nos chaussettes, chaussures ou des corps étrangers. L’humidité liée à la transpiration ou aux éléments extérieurs peut aussi jouer un rôle, car elle affaiblit notre peau qui est donc plus vulnérable à ces frottements. Les ampoules peuvent bien sûr être évitées grâce à des pansements préventifs contre les ampoules. Il y a de fortes chances que les ampoules ne se forment pas, mais ce n’est pas très bon marché. Pour prévenir les ampoules, vous pouvez également utiliser un déodorant, que vous avez probablement chez vous. Vaporisez un peu de déodorant sur les points douloureux. Cela crée une couche qui protège la peau. Vous pouvez utiliser à la fois un déodorant en spray et un rouleau de déodorant. Un déodorant à base de gel est absolument parfait. Évitez de porter vos chaussures neuves sur une longue sortie, dès la première utilisation. Les chaussures neuves ont besoin de s’assouplir notamment les chaussures en cuir, de se faire à votre pied. Certaines zones encore un peu rigides pourraient entraîner des frottements localisés sur votre pied et déclencher des ampoules. Le mieux est d’augmenter peu à peu la durée de vos sorties.

9. La meilleure alternative au chausse-pied

Il est parfois assez difficile de se mettre à la place des autres sans un chausse-pied. Si vous l’essayez quand même, vous remarquerez vite que ce n’est pas si bon pour le talon de vos chaussures. Il vaut mieux ne pas le faire trop souvent, sans chausse-pied. Vous n’avez pas un chausse-pied à portée de main, pas de problème, un chausse-pied normal fonctionne sur le même principe. Placez la cuillère à l’arrière de votre chaussure et vous y glissez votre pied.