Chaussures responsables : découvrez le concept

Le changement green touche tous les secteurs industriels. La fashion sphère ne manque pas à l’appel. Vêtements écologiques, recyclage de tissus et autres modes de reconditionnement foisonnent dans les vitrines de nos boutiques. Les chaussures écoresponsables mènent la danse en redoublant de créativité. Quid de ce concept aussi original que responsable.

Un nouveau mode de consommation

Rares sont les consommateurs qui, de nos jours, acquièrent un article sans chercher à en savoir plus. Produits alimentaires, vestimentaires ou de beauté, la plupart d’entre nous souhaitent désormais connaitre les origines, le contenu et le mode de fabrication des consommables. Le prix de vente ne règne plus en maitre dans la décision d’achat. Tout le reste compte, et il compte vraiment. On appelle ça la consommation intelligente.

La chaussure, un accessoire au potentiel très polluant

Sans faire de jeux de mots, la chaussure peut avoir un immense impact sur votre empreinte carbone. Elle nécessite en effet l’assemblage d’une soixantaine d’éléments. Entre la semelle, la tige, la languette, la doublure, le talon, le contrefort… La liste est longue, et chacun de ses composants peut potentiellement générer de la pollution :

– Par la matière qui le compose

– Par la façon dont cette matière a été semée et récoltée (coton…)

– Par le processus de fabrication

– Par le trajet et le mode de livraison utilisés

Certaines boutiques de vente en ligne se sont engagées avec conviction dans la révolution green. Reborn (ou renaissance) propose ainsi une très large gamme de marques de chaussures ayant emboîté le pas d’une conception et d’une fabrication responsables.

Des matières innovantes

Après plusieurs années de recherche qui poursuivent encore leur chemin, des idées ont fusé de toutes parts, permettant ainsi un début très prometteur dans l’univers bottier. Dites au revoir au cuir, daim et autres plastiques polluants. Un vent nouveau souffle sur le monde de la chaussure qui se confectionne aujourd’hui avec des matières naturelles, recyclées, de l’eau et même des fruits ! Voici un petit aperçu des ressources green les plus en vogue :

– Le cuir d’ananas, ou Piñatex : tissu végétal fabriqué à partir des feuilles de la plante d’ananas dont on extrait les fibres.

– Le liège : déjà utilisé dans la fabrication des revêtements de sols ou des bouchons de champagne, ce produit élaboré à partir de l’écorce du chêne-liège s’avère flexible, léger, recyclable et biodégradable.

– Le recours à de nouvelles encres principalement formulées à base d’eau pour toutes les inscriptions sur les chaussures (essentiellement sur les baskets).

– Le polyuréthane issu de la pétrochimie n’est plus légion. Son remplaçant s’appelle le plastique recyclé.

Les chaussures de seconde main

Leboncoin, Vinted et les autres plateformes de seconde main jouissent d’une croissance en constante progression. Le principe ? Revendre à bas coût des objets que vous n’utilisez plus. La seconde main offre ainsi une 2e vie à vos chaussures, entre autres. Au lieu de les jeter et d’augmenter le poids de vos déchets, vous pourriez porter des chaussures qui ont déjà servi. Ce concept fonctionne particulièrement bien pour les sneakers lavables en machine. Et, qui sait, peut-être que votre paire de chaussures habillera ensuite les pieds d’une 3e personne.

Chaussures pour femmes : quelles sont les tendances du printemps ?
Classique ou tendance : trouvez la pantoufle pour femme la plus adéquate