Prévenir les maladies en hiver grâce à un bon manteau !

Nous y revoilà. L’hiver est de retour dans le mois et cela signifie que nous pouvons nous préparer à un grand jeu de pleurnicheries et de toux. Ou peut-être pas ? Car avec des vêtements chauds, on se protège mieux contre les virus. 

Risque accru d’infection

En hiver, vous courez un risque accru d’être infecté par un virus. En effet, en hiver, il fait plus frais et les muqueuses du nez et de la gorge deviennent plus sensibles. Lorsque le corps se refroidit, les vaisseaux sanguins se resserrent. Le sang a alors moins de chance de s’écouler vers le nez et la gorge. La résistance diminue alors et le corps froid est une proie attrayante pour les virus.

Les bactéries du nez aiment être dans l’air froid. Cela affaiblit le système immunitaire et nous rend malades. Heureusement, les vêtements chauds nous offrent une protection.

Les enfants, en particulier, courent un risque élevé d’infection en hiver. En effet, ils se rendent dans des endroits où les virus sont facilement transmis et, une fois le contact établi, il peut se produire rapidement. Un bon manteau d’hiver pour les enfants est donc recommandé.

Que choisir pour la matière du manteau ?

  • Laine ? Un bon choix ?

Quand on pense à des vêtements chauds, comme un manteau d’hiver, on pense rapidement à la laine. Il est également vrai que la laine est agréable et chaude, mais elle a aussi un gros inconvénient : elle laisse passer l’eau. C’est pourquoi vous ne bénéficiez pas vraiment d’un vêtement de protection optimale contre les germes.

L’avantage d’un manteau d’hiver en laine est qu’il garde la chaleur à l’intérieur. Il suffit de nettoyer la veste de temps en temps. Cela doit être fait avec des produits chimiques, chez un teinturier. Un manteau de laine est beau, chaud et aussi très élégant, mais est-il pratique pour les Pays-Bas toujours pluvieux ?

  • Vraiment chaud : duvet et plumes

Il est également agréable et chaud : un manteau d’hiver fait de duvet et de plumes. On ne voit pas le matériau à l’extérieur, car les fabricants ajoutent souvent une couche hydrofuge. C’est une gigantesque veste chaude, que vous ne pouvez pas porter dans la maison, même pour quelques secondes. Ainsi, votre corps reste bien protégé à des températures bien inférieures au point de congélation.

C’est pourquoi une veste de ski est si appropriée : elle est entièrement doublée de duvet et de plumes. Ce sont des matériaux respirant. Cela signifie que vous pouvez facilement vous y déplacer, car il évacue la sueur. Bon pour les plus actifs, mais aussi pour le côté froid.

  • Le cuir, est-ce assez chaud ?

Souvent, le cuir est également choisi. Cela n’aide pas beaucoup par temps froid, mais si vous choisissez un cuir doublé, la veste vous tiendra chaud. Avec le cuir doublé, nous entendons que l’intérieur est rembourré, de sorte que la chaleur du corps reste à l’intérieur de la veste.

Vous pouvez rendre une veste en cuir doublée encore plus imperméable avec de l’huile. Ainsi, vous bénéficiez d’une protection supplémentaire. Ce n’est pas une veste très épaisse, mais il fait assez chaud. Le cuir est un classique absolu avec les vestes d’hiver et revient presque toujours dans chaque collection.

  • Coton imperméable

Le coton est également un tissu relativement chaud, mais il n’est pas aussi adapté au climat néerlandais. Il ne s’écoule pas de l’eau. C’est pourquoi vous vous mouillez dans une veste en coton. Si vous vous mouillez, la résistance diminue et vous pouvez tomber malade.