LE COLLANT FANTAISIE, LA TENDANCE QUI NE S’ESSOUFFLE PAS !

Les collants existent depuis toujours ; d’abord vêtement masculin, il est ensuite devenu mixte pour enfin devenir exclusivement féminin. Le collant était, jusqu’aux années 60, le plus discret possible. C’est, par la suite, que le collant opaque puis le collant fantaisie ont fait leur apparition et se sont généralisés.

Plus tard, est apparu le legging, ou collant sans pied

Avec les bas et les guêtres, tous ces legwears se sont diversifiés, pour devenir accessibles et adaptés à tous les styles et toutes les femmes. Aujourd’hui, on trouve des bas coutures, des collants opaques, des leggings résille, des collants plumetis, des leggings dentelle, des guêtres brillantes et quantité d’autres types de legwears. Bien qu’on préfère les porter en hiver, pour rester bien au chaud, certains d’entres eux peuvent tout à fait être portés durant l’été et les saisons chaudes de l’année. C’est notamment le cas des bas voile, des leggings fins (de plus en plus populaire !) et les collants plumetis.

En ce qui concerne la façon de porter le bas fantaisie et les legwears colorés en général, il y a plusieurs écoles. D’une part celles qui ne prennent pas de risque et qui portent leur collant à motifs avec un total look noir. C’est simple et au moins, on a l’assurance que son collant ou legging sera parfaitement mis en valeur. D’autre part, il y a celles qui aiment les looks colorés et qui marient leurs collants à une robe ou jupe/top assortis. Par exemple, avec un collant noir à motifs vert et rouge, on portera une jupe noire, un top vert et quelques accessoires rouge (sac à main, foulard …). A l’inverse, si on veut mettre une jolie robe violette à motifs gris perle, on optera pour un collant uni gris. C’est beaucoup plus simple qu’il n’y parait et le rendu est toujours harmonieux et dynamique !

Bref vous l’aurez compris, le collant fantaisie se marie facilement avec tous les styles !

spacer